Publié le 26 Août 2016

Comme promis, voici donc quelques photos de mon premier prototype de langoustine. Cette petite bestiole mesure environ 13cm avec ses pinces, et est conçue en 5 sections. Je reviendrai plus tard sur.sa conception, son utilisation, sa nage et son lestage modifiable... mais je pense tenir un truc un poil novateur, et sympa à utiliser, surtout pour la pêche en embarcation...

le hic, reste comme à mon habitude le temps de réalisation un tantinet outrancier...mais quand on aime, et du moment qu'on prend du plaisir, compter les heures est loin de représenter une priorité.

Scampi!
Scampi!

Voilà, je vous laisse sur ces 2 photos, qui devraient vous permettre de commencer à imaginer une nage.

j'espère revenir bientôt, avec peut être quelques nouveaux coloris, mais avant ça, je ferai probablement un article traitant de pêche, car j'ai bien des photos qui attendent d'être triées.

@ bientôt!

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #garage craft, #handmade lure

Publié le 23 Août 2016

ça fait du bien de se remettre à crafter... et du coup, j'ai bien envie de dépoussiérer ce blog... je pense également fortement à changer d'hébergeur, car la pub intrusive qui m'est imposé sur un blog que je vouais au partage, ça me reste salement en travers de la gorge.

Cela dit, comme vous êtes toujours nombreux à passer voir par ici, j'ai enfin décidé de m'y remettre doucement, car mes bricoles me prenant déjà un temps monstre, tenir un blog est forcément une charge supplémentaire.

Tout ça pour dire que je bosse en ce moment même (et depuis un mois)sur un projet de langoustine articulée qui me motive à fond, et qui ne va pas tarder à venir montrer le bout de son nez sur ce petit blog...

et pour patienter un peu, voici une photo d'un petit swimbait maison... qui date déjà de quelques mois, mais que j'avais omis de poster ici

teaser...

à très bientôt!

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #garage craft, #handmade lure

Publié le 14 Janvier 2016

Coproduction

Salut! voici un leurre de surface en résine, dont le master a été sculpté par la main de maître de Martin Fisher.

Comme j'aimai beaucoup ce modèle, il m'en a offert un nu, à peindre et vernir par mes soins... Du coup, je suis resté dans le simple concernant le coloris, j'ai surtout joué sur différents ombrages légers à l'aéro(que les photos peinent un peu à retranscrire), et j'ai ajouté quelques petites fissures au pinceau...

Coproduction
Coproduction

Un coloris plutôt sobre, pour un leurre qui aurait peut être mérité une peinture dans un style un poil plus "silly" ... Cependant, pour pêcher le bar en surface, il m'a semblé plus cohérent aux vues de mes goûts de pêche, de rester sur une teinte de leurre assez claire avec ventre blanc(l'arrière du crane).

en tous cas, je suis ravi de ce cadeau, et les gros bars vont avoir bien du mal à résister à cet étrange crane filiforme nageant le walking the dog!

à bientôt!

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #garage craft, #handmade lure, #homemade lure

Publié le 11 Janvier 2016

Yes we craft!....again!

les crafteurs déboulent une fois de plus au salon des pêches de Nantes! et cette année, Paul Adams et Mikko Okkonen(solarfallbaits) nous font l'honneur de nous faire parvenir leurs réalisations!

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, ce sont tous deux des parrains du craft de renommée mondiale!

bref l'invit' est lancée, rendez vous au salon!

au passage, merci à tous nos partenaires bricoleurre, breizhbaits, katanarods et exponantes pour leur soutien et merci Martin fisher pour cette belle affiche!

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #yes we craft, #garage craft, #expo lurecraft

Publié le 26 Octobre 2015

Salut tout le monde, je vais essayer de maintenir de l'activité sur le blog, mes travaux ont désormais bien avancés, et j'ai enfin pu m'installer dans ma nouvelle demeure.

tout n'est cependant pas terminé, et il va falloir encore un peu de patience avant que mon atelier ne puisse prendre forme. J'ai en effet dû mettre le craft de côté durant le gros oeuvre...

Par contre durant mes rares temps de repos, je n'ai pas résisté à l'envie d'aller assouvir ma passion première... la pêche! et j'ai bien fait... car même si les sessions se sont faites très rares cette année, quelques jolis poissons sont tout de mêmes venus mordre, ce qui ne fut pas pour me déplaire.

En eau douce, j'ai réalisé de belles pêches aux brochets, rien de monstrueux, mais un nombre de touches très correct comparé à l'ordinaire. Le plus joli de mis au sec, un poisson de 90cm, mais pas très épais, avait pourtant un autre brochet au fond du gosier, sa queue en dépassait tout juste!

quelques jolis poissons...
quelques jolis poissons...

Pour ce qui est du black bass, je n'ai guère eu de temps à lui consacrer cette année, juste une session découverte, qui se soldera par la décroche d'un pin's, et une casse sur un joli poisson, juste avant de rentrer! une douille des plus frustrante...

Les silures n'auront pas été très sympa non plus...du bord, je casse les 2 seuls jolis poissons que je touche, dont un après 45min de combat, en essayant de le sortir! et seul un pin's de 80cm viendra me sauver d'une douille lors d'une sortie entre potes ... j'ai par contre touché quelques petits sandres, sur du très gros ls en cherchant le glane.

c'est d'ailleurs du côté des percidés que j'ai eu plus de veine cette saison... avec notamment deux poissons surdimensionnés...

Un gros parpaing de perche, capturée en cherchant le broc

quelques jolis poissons...

et un monstre de sandre pris sur le bateau de Philippe, lors de mon unique sortie en embarcation sur la Loire, un poisson de rêve capturé sur une 5-20g après un très joli combat!

quelques jolis poissons...
quelques jolis poissons...

côté mer, j'ai également eu l'occasion d'aller m'amuser avec les vieilles et bars bretons.

les mamies toujours en masse sur ce coin, ont même eu raison de mon ensemble le plus léger!

La manivelle de mon vieux mag pro lite, aidée par la corrosion, a finie par céder sur une attaque bien franche! bloquant par la même occasion le frein du moulin... et au rush suivant, c'est ma vieille smith qui a finie par céder! J'ai donc du sortir la mémère le fil à la main. Celle-ci a eu droit à une petite photo souvenir avant son retour à l'eau... histoire d'immortaliser la scène improbable^^

quelques jolis poissons...

quelques jolis bars ont également été séduits lors de cette sortie. le plus joli, un 74, mais taillé tout en longueur.

quelques jolis poissons...

Plus récemment, j'ai également pu accompagné Thanh en mer. il m'avait invité lors de l'open des Glénan, mais à cause de mes travaux, j'ai mis du temps avant qu'on ne puisse enfin se faire ça.

Pour ceux qui ne connaissent pas Thanh, c'est un talentueux(et c'est peu de le dire) monteur de canne, également testeur chez rodhouse, et créateur de sa marque Bâmboo rods.

J'ai depuis bien longtemps l'envie de me mettre au rodbuilding, mais le prix des divers composants et accessoires ont toujours été un frein. Passer du temps pour composer ce que je peux trouver à peu de chose près dans le commerce, et déjà monté, ne me semblait pas si judicieux que ça, le craft me prenait déjà bien assez de temps.

cependant, je dois dire que j'ai pris un pied d'enfer à pêcher sur le matos de Thanh, et que mon point de vue à nettement changé en utilisant ses castings dédiées à la verticale. C'est bien simple, je n'ai pas touché à mes cannes de toute la journée^^

J'ai immédiatement adopté un blank nfc, montage hélicoïdale des anneaux, prise en main idéale, et talon long... avec un treuil parfait dessus, un ryoga... ce qui ne gâche rien.

quel confort pour la verticale, je me voyais déjà utiliser ce combo pour traquer le silure sans fatiguer, tout en gardant une grosse réserve de puissance pour sécher un gros pépère!

et je me demande toujours pourquoi voit on si peu de combo casting de ce type en mer??

ça change pourtant clairement la vie pour la verti!

J'ai longtemps été un pêcheur qui s'adaptait à son matériel, et, préférant donc les combos polyvalents pour partir léger... mais avec le temps, j'ai fini par modifier mon approche, et cibler des cannes plus précises, et adaptées à mes différents types de sessions.

Le fait d'avoir essayer bon nombre de combos différents permet de cibler plus clairement ce qui manque dans une gamme de canne, ou tout simplement ce qui ne correspond pas à vos attentes sur telle ou telle canne.

Et pour moi, c'est là que le rodbuilding prend tout son sens, combler les niches spécifiques, et adapter a sa pêche des cannes. Cependant, il faut bien prendre le temps de se renseigner sur les spécifications des blanks, et avoir des retours les concernant avant de se lancer... ou alors commander directement ce que l'on veut à un rodbuilder confirmé comme Thanh, et bénéficier en prime de sa longue expérience en matière de montage de canne...

En tous cas, j'ai passé une excellente journée en mer, vraiment enrichissante, et en excellente compagnie. La pêche n'a pas été facile pour autant... initialement, il m'emmenait au lieu, mais ce sont finalement les bars qui nous ont sauvé la mise, et m'ont permis de réellement tester la réserve de puissance des cannes... et j'ai été conquis!

quelques jolis poissons...
quelques jolis poissons...

à bientôt! ;-)

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #peche 44

Publié le 28 Juillet 2015

open des Glénan

Comme d'habitude, avec beaucoup de retard, voici un petit aperçu de l'open bar des glénan.

une fois de plus, j'ai eu la chance d'être invité sur un bateau pour participer à cette compétition.

j'en profite d'ailleurs pour remercier chaleureusement jean claude sans qui je n'aurais pas participé...

grandement pris par mes travaux, je n'avais pas encore pris le moindre bar en 2015, et c'est avec des boites de leurres préparées à la va vite la veille du départ que j'ai rejoins Jean claude.

histoire de ne pas trop se casser les dents, nous avons pris la route le jeudi, pour pouvoir faire un préfishing sur la zone, car ce coin est pour le moins dépaysant...

le jeudi soir, nous avons retrouvé une première partie des autres équipes des barges du 44 pour le traditionnel apéro...c'est presque une compétition dans la compétition^^ et à ce petit jeu là, je dois dire qu'ils sont très fort!

autant dire que le préfishing fut laborieux... j'avais comme l'impression que mes cheveux poussaient à l'envers, et mon skipper avait le besoin urgent d'amorcer toutes les 5minutes.

niveau pêche, nous avons décidé de ne pas perdre de temps dans la chambre, où seule la pêche finesse peut permettre de tirer son épingle du jeu. en dehors de ce spot, les patates rocheuses sont légions, et lieu jaunes, aiguillettes, vieilles et mêmes vieilles coquettes sont présents en très grand nombre, les bars par contre sont très loin d'être facile à localiser, et encore plus difficiles à décider! la zone est vaste, et nombreux sont les points qui peuvent dans la logique abriter du bar. on vadrouille un peu partout histoire d'essayer de comprendre la zone.

ce qu'il en ressort, c'est qu'avec une dérive aussi lente, en pêchant à gratter, le leurre est quasi immédiatement intercepté par une vieille. la clarté de l'eau fait qu'un bar suivra le leurre, mais n'ayant pas la sensation que sa proie puisse lui échapper, peu de risque qu'il essaye de s'en saisir. deux solutions rentrant dans mon style de pêche me viennent à l'esprit... la pêche au shad surplombé en linéaire en rasant les patates, ou la pêche rapide au slug. le hic, c'est qu'étant donné que je pêche à l'avant du bateau, je n'ai pas le visuel direct sur la carto et le sondeur, je dois donc de temps en temps me pencher pour essayer de visualiser au mieux l'évolution de mon leurre, et éviter de laisser tout mon stock de tp au fond.

à force de vadrouiller de points en points, nous finissons par enfin trouver quelques arcs jaunes au sondeur. Jean claude replace le bateau, on balance tous les deux en croisant les doigts pour qu'il s'agisse bien de bars. très rapidement, je prend une touche caractéristique, avec le fil qui remonte. cool, c'est bien du bar! 55cm pour celui-ci, c'est le genre de banc qui pourrait nous permettre de rentrer rapidement des points, voir même de boucler un quota...décision est donc prise de marquer le point, et de ne plus pêcher en prévision de la compète du lendemain.

open des Glénan

On retrouve ensuite le reste des barges au camping, et le débriefing apéro reprend de plus belle... j'essaye de rester le plus sage possible, étant loin d'être un grand buveur, mais il faut reconnaitre que le rhum arrangé de babass a comme un goût de reviens-y!

Bref, c'est une fois de plus la tête en vrac que nous nous levons... direction le port de concarneau!

 

open des Glénan

Nous rejoignons les abords de l'archipel pour le départ, et nous filons immédiatement sur la zone de la veille.

hélas, en arrivant sur le point, un bateau hors compétition est déjà sur la place, et un engin de pro nous barre l'accès. il faut donc nous résoudre à aller explorer d'autres patates.

le temps passe vite, et les vieilles et orphies s'enchainent, mais sans pour autant taper le moindre bar, je me paye cependant le luxe de décrocher un joli bar présumé, qui me met un gros coup au moral...

heureusement, jean claude reste motivé! il peigne la roche plus doucement que moi,et se fait bouffer son stock de ls par les vieilles, mais une tape plus franche sur un one up 6" nous laisse espérer un bar.

En effet, il s'agit bien d'un bar maillé! juste avant la pause déjeuné sur l'ile, ça fait du bien!

le poisson fait un tour au vivier, et on file voir les commissaires.

open des Glénan
open des Glénan

50cm, la douille est sauvée, et durant la pose, nous constaterons que nombre d'équipes sont capot, les bars ne sont pas sur zone, et rares sont ceux qui su tirer leur épingle du jeu...

On profite donc rapidement du cadre somptueux des glénan, et on en profite pour échanger un peu avec les copains.

le casse croûte est vite avalé, et la partie de pêche reprend.

Nous retournons tourner autour de nos points, les aiguillettes et vieilles sont toujours là, mais nous ne réussirons pas à faire mordre d'autres bar. seul un ou deux poissons suivront timidement nos leurres jusqu'au bateau...

Retour à terre... malgré des résultats plus que mitigés pour l'ensemble des barges du 44, le moral reste au beau fixe, et l'apéro reprend de plus belle, et se prolonge jusqu'au couché....encore un joyeux bazar dans le camping, et un réveil toujours plus douloureux.

Dimanche, dernier jour de compétition, c'est avec une joli gueule de bois que je remonte sur le bateau. le temps d'attendre le départ, je commence déjà à me sentir barbouillé.

Une fois sur la première dérive, j'essaye de pêcher un peu, mais je suis bien fébrile, et je préfère manger aussitôt tout le contenu de mon panier repas, histoire que ça me tienne au ventre.

Jean Claude continue d'enchainer les vieilles à bon rythme, tout en essayant d'éviter de ferrer les aiguillettes.

Je reprend tranquillement des forces, et je peux enfin me remettre à pêcher.

En essayant une autre dérive, nous tombons sur un gros banc d'aiguillettes, bien visible au sondeur, mais dans la multitude de traits et points bleus, deux petits arcs rouges attirent notre attention. Situés à mi-hauteur dans la couche d'eau, dans le doute, je lance plusieurs fois autour du bateau, et je pêche rapidement au slug en m’appliquant pour faire nager le leurre entre 6m et 8m. à chaque relâché, je prend une tape d'aiguillette, que j'évite de ferrer, et je reprend l'animation sitôt du mou revenu dans la bannière.

au bout de quelques lancés, je prend enfin une tape plus franche! ferrage, et je ressens quelques coups de tête qui laisse espérer un petit bar.

vite ramené au bateau, on le met au vivier, mais j'ai un doute sur sa taille, il semble juste maillé. Une mesure à la va vite nous rassure ça passe heureusement les 42, nous filons voir les commissaires tout proches, pour faire valider et pouvoir relâcher rapidement notre prise. 44cm, c'est toujours ça de pris!

On retourne un peu sur le point, voir si d'autres détections sont là, mais rien hormis des aiguillettes. on change de coin, on tourne, et on tourne, mais toujours que de la vieille en pagaille. J'en prend même une moins de 2m sous le bateau, alors qu'il y avait plus de 8m sous notre embarcation. comportement bien surprenant pour un poisson de roche! A la tape, j'ai bien cru à un bar^^

on passera ensuite par la chambre, pour essayer un petit coup en finesse, mais depuis un semi rigide pas évident de pêcher à vue. quand on réussi à voir un bar, il nous a déjà vu!

En pêchant en linéaire rapide le long des algues, je finis par prendre une belle baigne en remontant au bateau. hélas c'est loupé.

Nous avons ensuite pêché les patates extérieures, sans grand succès, hormis quelques très, très rares suivis de bars isolés.

open des Glénan

Une maigre performance donc, même sans connaitre un secteur...mais le plus surprenant, c'est que ces deux petites prises nous permettent finalement de terminer en 27ème position sur 45! Ce qui n'est finalement pas si mauvais, mais c'est dire si le poisson se fait rare! au passage, un grand bravo à ceux qui ont su tirer leur épingle! et notamment l'équipe rodhouse de Goulven qui remporte cette édition difficile.

J'aurai encore bien des choses à dire, tant j'ai passé de bons moments... mais je me contenterai de remercier les organisateurs et les bénévoles, pour leur implication, et leur bonne humeur, c'était top!

j'espère à l'année prochaine!

open des Glénan

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #concours de pêche

Publié le 7 Mai 2015

Salut tout le monde! Merci pour toutes ces visites sur mon blog... et ce, malgré l'activité au ralenti...

et pour cause! j'ai du pain sur la planche, et pas qu'un peu... au point que le début d'année 2015 se révèle le plus désastreux qui soit en nombre de sortie pêche. 4 sessions en 4mois!

Ça fait très mal pour un passionné comme moi! Je suis frustré au possible... dès que je ferme les yeux, je me visualise de suite sur l'eau canne en main, j'arrive a ressentir l'animation de mon leurre, et la touche tatillonne d'un sandre, comme le bon gros POC d'un bar bien énervé venant coffrer mon leurre comme il se doit... J'en deviens dingue!! j'en peux plus!!!

Alors je tente de me consoler comme je peux, car j'ai eu la chance de taper vraiment beaucoup de poissons lors de 2 de ces sorties... et lors de l'ouverture de la truite, j'ai enfin pu rencontrer (alors que je n'étais même pas venu le chercher), et ce à deux reprises, celui qu'on appelle l'empereur d'argent...

Vous l'aurez compris, je parle là de l'emblématique saumon atlantique... et bien entendu, lors de cette partie de pêche, je n'étais pas en Loire atlantique, mais dans la région auquelle Nantes était initialement attachée...et il est clair que le patrimoine piscicole, bien que fragilisé, n'est pas le même que chez nous...

Concernant les saumons, l'ironie, c'est qu'en bas de ligne 18centième, à aucun moment je n'ai été maitre du combat. Dès la tape, ma pauvre reins raz tirait sévèrement la gueule, au point que je ne pouvais même pas tenter un ferrage sans risque de casse.... j'ai donc rapidement fini par décrocher les poissons après quelques rushs sympathiques... c'est finalement tant mieux pour ces deux survivants d'une espèce qui peine à se maintenir, car même s'ils seraient bien évidemment retournés à l'eau au plus vite, sur un montage aussi faible destiné à la truite, le combat aurait pu durer trop longtemps, au point de risquer de remettre un poisson trop épuisé et stressé à l'eau.

Cela dit, les saumons bretons ne sont pas des monstres non plus, loin de là même... et sur une canne médium le combat est déjà très vite plié... mon compère de pêche ce jour là en fera un sur ce type de canne, en 30seconde il était dans l'épuisette... même si le combat est sympa, ça ne tire finalement pas autant qu'on l'espérait, et comme tout poisson rare, il y a une sorte de mythe qui s'est mis en place autour de sa pêche et sa soit disant difficulté. Ce qui, pour nous, est finalement ressorti de cette session destinée initialement à la truite, c'est que concernant le saumon, comprendre le positionnement des poissons dans la rivière est très facile, les zones sont reconnaissable au premier coup d’œil pour quiconque à un petit bagage pêche. reste alors à déclencher l’agressivité du poisson... ce qui une fois de plus ne nous a pas semblé si difficile que ça... on partait pourtant avec un gros handicap, vu qu'une 10aine de pêcheurs étaient passés sur la zone avant nous... bref, là où on a eu de la chance, c'est finalement parce qu'on est tombé au moment d'une remonté, et que tous les poissons n'avaient pas encore été viandés... Les quotas de captures autorisés, ont d'ailleurs très vite été atteint cette année sur nombre de rivière bretonnes.

Et le craft dans tout ça?! et bien, ça avance doucement... tout doucement... j'ai en priorité ma maison à rénover, et mon atelier à créer... je tourne donc au ralenti, mais c'est pour mieux pouvoir mettre les bouchées doubles par la suite!

J'ai tout de même participé à quelques animations et ateliers Craft... et il est d'ailleurs toujours aussi plaisant de pouvoir partager sa passion avec les jeunes et moins jeunes.

Quelques nouvelles en speed...

Depuis le début de la rédaction de cet article, j'ai également eu la chance de participer à l'open bar des Glénan, le cadre est magique, et même si la pêche fut complexe, Je ferai quand même un cr avec photos pour faire découvrir le site à ceux qui ne connaissent pas ;-)

Quelques nouvelles en speed...

encore une fois, je m'excuse du temps entre deux articles, j'ai hâte de pouvoir de nouveau trouver le temps de crafter, pêcher et participer plus activement! mais une rénovation complète de maison avec restructuration des pièces, ça ne se fait pas en claquant des doigts quand on fait quasiment tout en solo... j'ai beau être bricoleur et aimer me former un peu à tout, ça fait mal quand même^^

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #peche 44

Publié le 12 Mars 2015

Voici donc mon dernier projet, il commence enfin à ressembler à ce que je voulais, à savoir une crevette rose, un "bouquet"... encore un mets de choix pour le bar ou la dorade...

reste encore quelques petits détails de peinture avant que ce premier prototype ne passe au vernis, mais c'est déjà bien parti, et si l'équilibrage est au poil, ça devrait permettre des animations bien sympa pour séduire les poissons.

crevette articulée
crevette articulée

J'en montrerai davantage quand elle sera terminée, mais avant d'en faire une petite série et d'essayer des coloris, il va d'abord falloir que je termine les crabes que j'ai commencé.

à bientôt!

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #garage craft, #handmade lure, #homemade lure

Publié le 6 Mars 2015

du crabe, du crabe... et un nouveau projet.

Enfin! je peux me remettre à crafter un peu! les travaux de l'appart sont quasi terminés, et avant que je n'attaque ceux de notre future maison(où j'aurai enfin un atelier pour bosser), j'ai enfin un petit créneau à dédier à ma passion.

Suite aux nombreuses demandes concernant mon crabe lors du salon de Nantes, je suis en train d'en préparer quelques uns, mais comme je l'ai déjà expliqué, il va falloir être patient, mon procédé de fabrication étant très long.

En plus de ça, et pour ne pas tomber dans la répétitivité, je n'ai pas résisté à l'idée d'entamer un nouveau projet! j'ai donc ressorti un de mes croquis... mal dessiné, mais portant le judicieux nom de code "Pandalus"... (google se chargera de briser le "mystère" entourant ce nom pour ceux qui ne connaissaient pas, mais veulent déjà savoir quel sera mon prochain modèle).

Ce prototype est déjà bien avancé, il me reste encore un peu de travail dessus avant de me lancer dans le moulage, mais ça part plutôt pas mal... j'espère juste qu'au final la nage ressemblera à ce que je visualise pour l'instant dans ma petite tête. Auquel cas, ça pourrait devenir vraiment cool!

du crabe, du crabe... et un nouveau projet.

Je retourne donc poncer avec entrain, et j'espère même pouvoir terminer mon master cette nuit! Bien entendu, je vous montrerai ça lorsque ça prendra forme ;-)

à bientôt!

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #garage craft, #homemade lure, #handmade lure

Publié le 17 Février 2015

résumé du salon:

Le salon de Nantes a fermé ses portes, encore une très belle édition pour notre part, même si le manque d'exposants, notamment certaines grosses enseignes, font que certains pêcheurs et exposants ayant connu les grandes années, s'inquiètent sur la pérennité du salon... c'est tout à fait légitime, mais on a toujours tendance à remarquer ceux qui sont absents, plus encore que ceux qui ont fait l'effort de venir...

Concernant les crafteurs, une fois de plus on s'est éclaté! et ce dès le montage du stand le jeudi... j'attendais de retrouver les copains avec une impatience non dissimulée.

Dans un premier temps, vers 11h, avec l'aide d'Olivier, puis celle de Yannick, nous avons tapissé tout en noir, pour tenter de changer un peu l'apparence du stand vis à vis de l'année précédente, tout en restant dans un budget modeste pour ne pas ruiner les simples passionnés que nous sommes...

vint enfin le moment, avec l'arrivée de Martin, de déballer tous les leurres déjà prêt sur leurs supports.

résumé du salon:
résumé du salon:

un pur moment de bonheur pour nous autres crafteurs... en effet, même avec de jolis clichés sur le web, ça reste toujours mieux de voir ça en vrai!

Il ne faut cependant pas trainer, car le temps passe vite, trop vite même... pour ce qui est de la disposition des rondins, on laisse faire Martin, il sait y faire, les expos ça le connait ;-)

résumé du salon:

Puis Cédric arrive enfin avec ses leurres, et ce qui sera notre affiche de stand... un rapide coup de ponçage...

résumé du salon:

... et un rapide coup de pochoir, et notre enseigne de saloon est prête!^^

résumé du salon:

petit à petit, notre modeste stand prend forme, et commence même à avoir de l'allure, toutes proportions gardées bien entendu^^

résumé du salon: résumé du salon:
résumé du salon:

Il ne nous restait plus qu'à faire un peu le ménage ,installer les nappes... et nous voilà prêt à quitter le salon. Il est environ 22h, il nous reste encore à rejoindre l'appart de location des gars pour y déposer leurs affaires, et récupérer Buch qui cette année a pu faire le déplacement! le reste de la troupe arrivera le lendemain...

JOUR 1:

Après une 1ère nuit déjà trop courte, nous attaquons tranquillement la fin de mise en place,et en profitons pour regarder une dernière fois au calme les jouets des copains avant l'ouverture des portes.

résumé du salon:

Tout s'enchaine ensuite très vite, le vendredi à beau être la journée la plus calme, les démonstrations se suivent, et une fois de plus, les premiers retours des visiteurs comme des exposants nous flattent beaucoup.

résumé du salon:

la bande est rapidement complété par le jeune Jojo (fan de craft et fin pêcheur d'après ce qu'on m'a dit), Fab mister pluggin weapons, éric dit larascasse, et aurélien venu pour sa première édition!

Vous m'excuserez pour le manque de clichés pris durant les journées,mais nous avons été bien pris pour répondre à toutes les questions et discuter avec les copains.

Au cours de cette journée(et des suivantes), nous répondrons également à quelques interviews, le concept du fait main semblant intriguer les journalistes...

résumé du salon:

Pour ma part, je repondrais entre autres aux questions d'une journaliste de ouest-france venue faire un tour du salon, elle consacrera finalement une demi page de l'édition du lendemain au garage craft... enfin, surtout à moi en fait, ce qui me gène un peu quand même, vu que les leurres que je tiens en main sont ceux de pluggin weapons(mes coups de coeur) et que j'avais bien spécifié que l'initiative de l'asso revenait au p'tit père Martin... M'enfin, en même temps, je ne commence jamais mes phrases par "moi, je dis", je ne fais pas sécher mes leurres au four, mais sur un tour... il n'y a rien de surprenant à ce qu'un bar mange du crabe... etc etc...

résumé du salon:

Bref, c'est toujours assez drôle de voir la façon dont est traité un sujet de passionné par la presse "généraliste"...(mais ça reste toujours sympa d'en parler)

Nous avons également profité de la fin du vendredi après midi pour aller faire nager nos crafts dans le bassin. Beaucoup étaient curieux de pouvoir voir évoluer mon crabe, et même si les retours sur le net après avoir publié 2 courtes vidéos, semblaient excellents... Je ne m'attendais pas à tant d'éloges! De la part des crafteurs de renom, du public, mais également de la part de pêcheurs compétiteurs avec un sacré bagage. Ryusuke Hayashi, observant le bassin de loin, s'est laissé dupé par mon leurre. Greg Gilet son binome en compétition est venu a ma rencontre pour me confier le sourire au lèvre que Ryusuke pensait d'abord voir un vrai crabe, puis un modèle mécanique fonctionnant avec des piles^^ un grand moment! Ryusuke s'est ensuite amusé à faire évoluer mon crabe dans le bassin(il définit une des possibilité de nage comme du "moonwalking") sous les yeux de Patrick Martinez et Fred Brilloux, venus en renfort, eux aussi tout sourire et l'air interloqué!

Et encore, je n'étais pas rendu au bout de mes surprises...

Une fois le salon fermé, et après le traditionnel apéritif, nous sommes retourné pour le plus grand plaisir des gars du sud(et malgré l'absence de papak), dans la fameuse pizzéria où travaillait la "mascotte" du salon précédent^^ hélas pour eux elle était en arrêt... mais nous avons quand même passé un très bon moment... Nous avons aussi profité de la soirée pour choisir notre président pour l'asso, il fut élu à l'unanimité, sans doute grâce à son exposé sur l'achigan à petite bouche avec l'accent Québecquois^^

JOUR 2:

Les traits sont un peu tirés, mais l'excitation est à son comble, on sait qu'on aura plein de discussions passionnées et passionnantes. Une fois la mise en place effectuée,je commence par aller faire un tour à l'AG de mon AAPPMA, avant de pouvoir revenir au stand. Nous sommes parfois quelque peu submergé, mais c'est franchement le pied! J'ai discuté avec tellement de monde, revu tellement de copains, été à droite, à gauche, que finalement je n'ai même pas vu tous ceux que je devais voir... désolé les copains^^

encore une fois, j'ai halluciné sur le succès de mon crabe! avec le bouche à oreille, je n'ai pas arrêté de répondre à des questions le concernant... J'ai croisé Yoann Houssais au détour du stand navicom, devant le bassin de démo. D'abord l'air étonné à la vue de ce hardbait, c'est avec des yeux pétillants et un petit sourire en coin qu'il l'a regardé évolué. Bien que j'ai conçu ce leurre en pensant au bar, c'est également pour la dorade qu'il se serait bien vu l'utiliser. Nombreux sont d'ailleurs les pêcheurs à être allé en ce sens.

Durant la journée, nous avons également eu la visite de fishing tv en direct sur le stand:

La journée du samedi fut éreintante, mais tellement sympa, que j'ai du mal à me remémorer la chronologie des évènements^^

le soir venu, j'arrive encore à me souvenir qu'un dénommé Denis est venu nous présenter un projet... mais je ne sais pas si quelqu'un a réussi à suivre, ou se souvient de quoi ça parlait^^

même aurélien fait mine de suivre alors qu'il méditait simplement les yeux ouverts...

résumé du salon:

Je vous épargnerai le reste de la soirée, puisqu'entre la fatigue et l'apéro, je ne m'en souviens  plus vraiment bien... mais vous vous en doutez, une fois de plus on a bien déconné!

 JOUR 3:

Last day! on profite au max des derniers échanges qu'on peut avoir entre nous, comme avec les visiteurs... la fatigue se fait vite oubliée, quand on discute de craft ou de pêche.

au cours de ces 3journées, les compliments n'ont pas arrêté de fuser! un grand merci, franchement ça nous fait très plaisir!

notre petit Jojo aura même réalisé de A à Z son petit crank en 3 jours... il ne cessera pas de nous étonner! ça annonce du lourd pour les années à venir!

 

résumé du salon:

et il faut voir la nage de l'engin! nul doute qu'il fera un malheur sur les perches, et séduira même quelques black bass au passage!

Fishing TV profitera d'un petit moment de calme pour repasser sur le stand et questionner Jojo.

entre 3min50 et 5min30 dans la vidéo ci dessous:

De mon côté, je ferais encore pas mal de démos de mon crabe, et je répondrais à de nombreuses questions le concernant... Yoann repassera même me demander de le refaire nager car il aime beaucoup...

Didier Courtois est également venu nous rendre une petite visite, tout sourire en regardant notre travail "vous êtes des malades!" nous a t il lancé... lui aussi a beaucoup aimé mon crabe, et m'a même passé commande tant ce leurre lui plaisait^^

petit à petit, je vais donc sortir quelques modèles pour ceux qui m'en ont demandé, et je prévoie de faire un petit article sur comment l'utiliser, le monter etc...

Je ne peux dans tous les cas qu'être ravi d'avoir eu des retours aussi positif, de tout ces échanges passionnés... et ça me motive encore plus pour mes prochaines créations du même style à venir.

Cette édition aura une fois de plus été excellente... c'est toujours un bonheur de pouvoir se retrouver entre tarés du craft, et les discussions avec les visiteurs deviennent de plus en plus pointues, on sent que, peu à peu la discipline commence à se faire connaitre. Certains sont même venu nous montrer leur créations!

J'aurai encore bien des choses à dire, et des émotions à partager, mais il me faut bien conclure...

Je tiens donc à remercier tous les crafteurs(les anciens comme les nouveaux) avec qui j'ai une fois de plus passé des moments mémorables... merci aussi aux crafteurs absents mais qui ont participé à l'expo en envoyant leurs œuvres, ou en travaillant à l'organisation. Thanks guys!!! Merci également à nos partenaires pour cette édition... Michel Tap (Katanarods), Breizhbaits et Cyril Devorsine (expo nantes)...

Merci aussi à tous les exposants qui sont venu nous voir, tout ceux avec qui j'ai discuté,(et ceux avec qui je n'ai pas eu le temps!) et un grand merci à tous les visiteurs pour leur intérêt et leurs compliments... Nous avons tous passé de très bon moments, je n'avais même plus de voix le dimanche soir. J'ai cependant réussi à éviter la grippe qui a pourtant touché tout le reste de la bande hormis Martin. Il faut croire que le climat de la région fut un tantinet trop rude pour nos hôtes^^

voilà! je vous dis à très vite et merci encore!!! je vous laisse avec ces quelques photos de plus

résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:
résumé du salon:

Voir les commentaires

Rédigé par benjito

Publié dans #expo lurecraft, #yes we craft, #garage craft